top of page

PRESSE

Sur les ondes de Bretagne, cette barbe longue et sage s'est imposée en 1983. A tel point que même les plus grands détracteurs de la chanson poétique ont salué cette apparition impromptue, dans son dérangement des habitudes musicalo-américano électriques, avec intérêt... Louis Capart est un poète qui porte la chanson en bandoulière depuis bien des années comme une arme nécessaire à la découverte de soi-même et des autres. Ce breton de l'île de Sein impose son originalité par la chaleur de sa voix, la richesse de son écriture, la finesse de ses instantanés.

André-Georges HAMON "Armor Magazine "

Maître orfèvre dans l'art du mot

Un sens aigu de la mélodie entre folk et classique, une écriture riche et rigoureuse, un timbre de voix séduisant, Louis Capart ne manque pas d'atouts...Insulaire d'origine (donc communicatif de tempérament) il chante à merveille l'île de Sein qui nourrit sa jeunesse. Auprès des connaisseurs, sa "Marie-Jeanne-Gabrielle" est désormais passée dans le folklore ; charmé par BERLIN, cette île terrestre, il lui consacre une de ses plus belles chansons et c'est en Bretagne d'abord, puis en Allemagne, qu'il va s'attacher un public fidèle, avant d'élargir progressivement son audience dans les régions où l'on commence à parler de ce chanteur étonnant, perfectionniste, ignorant les modes et maître orfèvre dans l'art subtil du mot...
S'il travaille la forme musicale et l'interprétation avec talent et une grande conscience professionnelle pour s'adresser au public qu'il respecte, Capart n'en est pas moins un auteur avant tout, se définissant volontiers comme "écrivain de chansons". Chanteur impliqué, avec ses coups de gueule, ses fêlures, ses révoltes, ses histoires doivent toujours pouvoir s'insérer dans la vie des autres, comme une pièce dans un puzzle. Et si ses chansons font preuve d'une certaine gravité, l'air du temps seul en est la cause. Car Louis Capart n'est pas un chantre du désespoir: “ Je suis un chanteur inquiet avec beaucoup d’espoir ”.

Michel TRIHOREAU - CHORUS N°11

LOUIS CAPART, chanteur, Sénan de souche, est l’auteur de la célèbre chanson Marie-Jeanne-Gabrielle. Cet hymne dédié à l’île de Sein n’en finit pas de voyager à travers le monde, du Finistère à Sydney, de Seattle à Saint-Pétersbourg. De nombreuses tournées dans une quinzaine de pays (Etats-Unis, Russie, Pays-Bas...) , un succès permanent en Allemagne, 5 CDs (Marie-Jeanne-Gabrielle, Patience, Berlin, Rives gauches de Bretagne et d’ailleurs, Héritage Sénan)*, un Grand Prix de l’Académie Charles Cros, un autre de la Sacem, plusieurs programmations aux Fêtes de Cornouaille, au Festival interceltique de Lorient, Festival du Chant de Marins à Paimpol et dans quelques grandes salles de Bretagne ou de France (TLP-Déjazet, Printemps de Bourges) ont fait de la carrière de Louis Capart, en dépit d’une étonnante discrétion médiatique, l’une des plus riches de notre pays.

PAYS DE BRETAGNE N°21

Kaner, a orin euz enez Sun, Louis zo aozour  ha kaner ur son brudet-tre, Marie-Jeanne-Gabrielle, gouestlet d’an enezenn, graet ganti tro ar bed meur a wech. Priz meur Akademiezh Charles Cros, priz ar Sacem, abadennoù e Frañs hag en estrennbroioù, o deus graet brud Louis Capart, daoust dezhañ chom pell euz ar mediaou en un doare iskiz awalc’h.

L'ASCENSION TRANQUILLE DE LOUIS CAPART

Capart ne joue pas la carte de la nostalgie façon Épinal. Ce qu’il chante est très contemporain, même si ses textes et sa musique ont cette rondeur feutrée qui rappelle parfois Yves Duteil, Frédérick Mey ou Maxime Le Forestier.

Sa force à lui, c’est un évident talent à marier des histoires brèves et denses à des mélodies que l’on se surprend à fredonner au second couplet

C’est aussi une voix étonnamment pure, à la gravité chaude, qui dit l’amour et la tendresse, la colère et la mélancolie, avec une sorte de perfection respectueuse. Ce sont encore des accompagnements discrets, soulignant les textes sans jamais les envahir.                

JEAN THEPHAINE - Ouest-France

bottom of page